Évaluation de la faisabilité de transformer une OBNL de nettoyage de graffiti en entreprise d’économie sociale

Graff’Cité est un projet du CJE ayant pour mission de favoriser l’insertion socioprofessionnelle de jeunes adultes (de 18 à 30 ans) éloignés du marché de l’emploi pour diverses raisons. Il consiste en un service gratuit de repérage et de nettoyage des graffitis dans l’Arrondissement de La Cité-Limoilou, offert par des jeunes afin de les remettre en action.

L’objectif principal du projet est de faire vivre à ces jeunes une expérience de travail concrète et significative afin qu’ils développent leur confiance et leur autonomie et qu’ils acquièrent de bonnes attitudes en emploi. Parallèlement, des intervenants travaillent à ce que ces jeunes parviennent à se façonner un projet de vie qui leur sera propre et qu’ils puissent intégrer le marché du travail ou retourner aux études à la fin du projet.

DESCRIPTION DU MANDAT

Graff’cité fonctionne depuis 13 ans. Le projet est organisé sous la forme d’un plateau de travail qui dure 26 semaines. Une cohorte d’une douzaine de jeunes travaille 35h/semaine et sont rémunérés par une subvention Emploi Québec. Pendant ces 26 semaines, ce sont les jeunes qui gèrent « l’entreprise » : repérage de Graff, traitement informatique des demandes, prise de contact avec les propriétaires, nettoyage, gestion administrative, etc.

Depuis 2-3 ans, le CJE est en réflexion sur le fait de transformer Graff’cité en une entreprise lucrative à visée sociale, dont les profits viendraient financer les autres activités en regard à la réinsertion socioprofessionnelle des jeunes adultes de la région de la Capitale-Nationale.
Une étude de marché a été réalisée à l’été 2016 par une étudiante, mais beaucoup reste à faire pour avoir une idée réaliste à savoir. Le CJE souhaiterait aller plus loin et bénéficier de l’aide d’étudiants pour monter un plan d’affaire réaliste.

EN QUOI LE TRAVAIL RÉALISÉ SERA-T-IL UN ATOUT AUX SERVICES DE L’ORGANISME?

Une entreprise d’économie sociale indépendante serait un bras lucratif pour notre organisation à but non lucratif et permettrait d’assurer la pérennité de nos activités en regard à la réinsertion socioprofessionnelle des jeunes adultes de la région de la Capitale-Nationale.

 

 

DESCRIPTION DE L’ORGANISME

Le CJECN travaille à l’amélioration des conditions de vie des 16 à 35 ans sur le territoire de la Capitale Nationale. La mission est de développer et offrir des services s’adressant aux jeunes de Taschereau, Limoilou, Vanier et Duberger-Les Saules ; de favoriser le développement de l’employabilité des jeunes par l’intégration en milieu de travail, la réinsertion scolaire, l’entrepreneuriat jeunesse ou tout autre projet jeunesse novateur ; de privilégier le partenariat avec les organismes du milieu afin d’optimiser la diversité et la qualité des services offerts aux jeunes et de promouvoir la place des jeunes au sein de la société afin de leur permettre d’exercer pleinement et activement leur rôle de citoyen.

Afficher les boutons
Masquer les boutons