L’économie circulaire dans la zone pilote « Chemin de la Canardière/Bourg Royal » : quelles conditions-cadres pour en accélérer son implantation et son développement?

L’une des conditions de l’implantation de l’économie circulaire est de proposer et, si possible, de réaliser des projets qui servent d’exemples. C’est dans cette perspective que Vric a défini une zone expérimentale d’économie circulaire pour qualifier le processus d’implantation de l’économie circulaire fondée sur la concertation. Ce territoire est celui de la zone « Chemin de la Canardière/Bourg Royal ». Il a été choisi pour ses différentes et pour ses nombreuses sources de déchets : la papetière White Birch, l’usine d’épuration des eaux usées, l’incinérateur, les hôpitaux Saint François d’Assise et Enfant-Jésus, le port de Québec, etc. De plus, au centre de cette zone existe une riche terre agricole qui, dans un contexte d’économie circulaire, offre une solution au défi d’harmoniser la ruralité au monde urbain.

DESCRIPTION DU MANDAT

L’organisme souhaiterait une étude sociologique, pour mieux connaître la vision qu’ont les acteurs de cette zone de l’économie circulaire : Quelles sont leurs pratiques existantes en matière de développement durable? Quelles actions seraient souhaitables pour amorcer l’implantation de l’économie circulaire? Qu’elles seraient leurs motivations, mais aussi leurs freins à leur implication dans ce changement de paradigme?

L’étude peut être réalisée auprès des principales entreprises, organisations et institutions « pollueuses » de la zone, mais également auprès des résidents et des différents groupes influents du secteur (par exemple, les comités de citoyens, les conseils de quartier), qui peuvent être des relais d’information pour la sensibilisation aux principes d’économie circulaire.

 

DESCRIPTION DE L’ORGANISME

Vric est une organisation à but non lucratif fondée en juin 2013 qui a pour mission de mobiliser les collectivités pour l’implantation et l’émergence de l’économie circulaire dans toutes les villes et régions de développement du Québec. L’économie circulaire repose sur un changement de paradigme qui vise à passer de l’économie linéaire que nous connaissons à l’économie circulaire, en visant à récupérer, réduire, réutiliser, recycler, régénérer et valoriser les flux (5RV) dans le système de production dans un objectif de 0 gaz à effet de serre (0GES). Elle consiste à transformer les déchets en ressources pour les remettre dans le circuit économique à partir des circuits les plus courts possible. 

Afficher les boutons
Masquer les boutons